Pendant le confinement, bénéficiez d’une aide psychologique

CovidPsy33, plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique vous propose un accompagnement gratuit dans le contexte de crise sanitaire actuelle.

Appel gratuit n° vert : 0800 71 08 90 du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00.

RESSOURCES SOUTIEN PSY & OUTILS NUMERIQUES ENFANCE/FAMILLE
POUR LES FAMILLES

COVID PSY33
Un dispositif départemental de soutien et d’accompagnement psychologique à destination de la population générale et des professionnels de santé libéraux et professionnels du domicile et des établissements sociaux et médico-sociaux vient de se mettre en place sous forme de plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique : n° vert 0 800 71 08 90 (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h)
Une attention particulière sera portée aux problématiques familiales impliquant des enfants, justifiant des liens privilégiés avec les services de pédopsychiatrie. La plateforme téléphonique assurera également l’accompagnement et le soutien psychologique des familles endeuillées durant la période de confinement liée au Covid.
Les professionnels de 1ère ligne (urgence, réanimation, SAMU-Centre 15, infectiologie, etc.) seront pris en charge par les dispositifs mis en place par les CUMP.


Institut de la parentalité
http://institut-parentalite.fr/permanence-conseil-telephonique/
Les Permanences Conseil de l’Institut de la Parentalité se poursuivent et s’adaptent durant la période de confinement et deviennent des « permanences conseil téléphoniques » toujours libres et gratuites à disposition des familles : les parents d’enfant(s) de moins de 12 ans ont la possibilité d’appeler au 07.690.990.73 pour être mis en communication avec un professionnel l’Institut.

Ce temps téléphonique gratuit* est l’occasion pour le parent ou le futur parent de poser des questions ou d’exprimer ses difficultés du quotidien (relation, sommeil, alimentation, langage, rivalité dans la fratrie, vécu de la grossesse, etc.). Pour les parents, c’est bénéficier d’une écoute et de conseils de professionnels de l’enfance et de la relation parent-enfant, formés à la théorie de l’attachement et aux dernières avancées dans le développement de l’enfant.


La maison des adolescents
La MDA poursuit ses missions en ligne :
INFORMATIONS ou prise de RENDEZ-VOUS (téléphonique, visio…),
du lundi au vendredi de 13 H à 18 H
au numéro habituel 05 56 38 48 65


ARPE
Mis à jour le 09/04/2020
Une permanence téléphonique est assurée. Les personnes qui appelleront LARPE seront invitées à laisser un message avec coordonnées en cas de besoin. Elles seront rappelées dès que possible.
Tel : 05.56.94.34.34


Violences femmes info
Une écoute et une orientation vers les dispositifs de prise en charge des femmes victimes de violences sont assurées par le numéro national de référence : 3919.


La Croix-Rouge chez vous
Ce dispositif vient en aide aux personnes vulnérables et isolées chez elles. Le numéro 09 70 28 30 00, ouvert de 8 h à 20 h, 7 jours sur 7, peut apporter un soutien psychologique et des produits de première nécessité.
Le Centre hospitalier de Cadillac
Il participe au dispositif départemental de soutien psychologique et propose également sur son territoire une plateforme d’écoute téléphonique locale directement en première ligne ou en seconde ligne (en cas de saturation du numéro départemental) à destination :
 des familles ayant des enfants/adolescents et connaissant actuellement des difficultés dans leurs relations familiales et résidant sur le secteur de Cadillac.
 des professionnels travaillant dans le secteur infanto-juvénile.
Ligne d’écoute infanto juvénile Covid : 05 33 90 03 59
En semaine : de 9h à 16h45 du lundi au vendredi
Le week-end : merci de déposer votre message, pour être recontacté(e) dès le lundi.


Permanence téléphonique CACIS
L’équipe du CACIS a ouvert une permanence téléphonique à destination des publics Médico-Sociaux et des professionnels du Médico-Social.
Cette permanence téléphonique quotidienne répond aux questions de la vie affective et de la sexualité.
05 56 39 11 69
Lundi au jeudi de 9h à 17h


POUR LES PROFESSIONNELS
Cellule d’écoute mise en place par la DRH du CD 33
Il vous suffit de vous adresser par mail à Pascale SAINT CRISTAU, Cheffe de service social et santé au travail (dgar-drh-service-social@gironde.fr) ou par téléphone au 06 16 38 75 49 en indiquant le nom de l’agent.e concerné.e, son numéro de téléphone ainsi que tout élément que vous jugerez utile pour faciliter ce premier contact.
Pascale SAINT CRISTAU se chargera de coordonner ce dispositif et d’organiser les temps d’écoute avec les collègues déjà impliqués dans le soutien psychologique à nos agents.
En dehors de ce dispositif, la Cellule d’écoute externe CESAME, assurée par des psychologues indépendants, reste toujours accessible 24h/24h et 7j/7 au numéro vert 0 805 230 137.


CPCT
http://www.cpct-bordeaux.fr/action-specifique-en-periode-de-pandemie-du-coronavirus/
Mis à jour le 09/04/2020
Dans les circonstances de pandémie que nous traversons, le CPCT Aquitaine a suspendu, dès lundi 16 mars, les déplacements pour les consultations, mais a aussitôt proposé de garder un lien par téléphone ou des téléconsultations.
Nous restons donc présents pour ceux qui se sont adressés à nous ou s’adresseront à nous.
Par ailleurs, le CPCT a souhaité proposer, dans ce moment de crise, des téléconsultations gratuites spécifiquement pour les personnels soignants, les personnels éducatifs et ceux du service public, qu’ils soient confinés ou continuent de travailler.
Ils ont la possibilité de s’adresser gratuitement aux consultants du CPCT pour une question, une difficulté subjective, un échange, la recherche d’une réponse singulière et sur mesure face à cette situation inédite.
Les appels se font au numéro du CPCT : 06 62 72 00 33
Ou par adresse mail : cpctaquitainecovid19@gmail.com
Il suffit d’indiquer le nom, le numéro de téléphone, le lieu de travail, avec quel moyen d’échange la personne souhaite être contacté (téléphone ou visiotéléconsultation).
Un consultant prendra rapidement contact.


Permanence téléphonique CACIS
L’équipe du CACIS a ouvert une permanence téléphonique à destination des publics Médico-Sociaux et des professionnels du Médico-Social.
Cette permanence téléphonique quotidienne répond aux questions de la vie affective et de la sexualité.
05 56 39 11 69
Lundi au jeudi de 9h à 17h


OUTILS NUMERIQUES


Enfance & Covid : une plateforme numérique
http://www.enfance-et-covid.org/
Réalisée en partenariat avec l’Observatoire de la Parentalité et du Soutien à la Parentalité (OPSP) de la MSH-Alpes, la plateforme Enfance & Covid propose des ressources concrètes et très accessibles à tous (fiches pratiques, vidéos).
A destination des futurs parents, parents et professionnels de l’enfance, le contenu a été réalisé par des professionnels de terrain et validé par un groupe d’experts reconnus (pédiatres, professionnels de la petite enfance, psychologues).
Son objectif est de permettre aux familles, professionnels de l’enfance et nouveaux parents de trouver des réponses à leurs besoins afin d’exercer une parentalité positive et soutenir une posture professionnelle bienveillante.
Journal de bord « Les enfants protégés, les professionnels et le Virus »
https://www.programmepegase.fr/blog
Ce blog se veut trait d’union, lieu d’expression et de communication positive de la continuité de la Protection de l’enfance dans ce contexte inédit.
Mis à jour le 09/04/2020
Site Yapaka – Ressources pour les professionnels (Covid-19)
https://www.yapaka.be/page/quelques-points-dappui-pour-les-professionnels-de-laide-dans-le-contexte-du-covid-19#mouvementsemotionnels
Mallette à destination des services de protection de l’enfance édité par la ville de Paris
Disponible dans la box gironde
Fiches pratiques élaborées par l’équipe de pédopsychiatrie de l’hôpital universitaire Robert Debré
Pour les professionnels de la protection de l’enfance quand il faut travailler avec des enfants et adolescents vulnérables et pouvant présenter des difficultés multiples.
https://www.pedopsydebre.org/fiches-pratiques-pour-les-familles
Guide des parents confinés
Ce guide a été réalisé pour soutenir et accompagner les parents confinés dans leur conciliation vie professionnelle / vie familiale au quotidien grâce aux conseils bénévoles des professionnels, experts et parents cités.
https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/publications/droits-des-femmes/autres/guide-des-parents-confines-50-astuces-de-pro/

DISPOSITIFS NATIONAUX VIOLENCES
EN CAS DE DANGER, D’URGENCE


 17 Appelez la police/gendarmerie au 17 (accessible 24h/24, 7j/7).
 114 Les victimes de violences conjugales, et plus largement intrafamiliales, peuvent depuis le mercredi 1er avril alerter police, gendarmerie, SAMU et pompiers par SMS, en envoyant un message au 114. Pour toutes les victimes de violences qui ne peuvent pas sortir de chez elles, ni faire de bruit, vous communiquerez par écrit avec un-e correspondant-e (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7).
 119 Service National d’Accueil Téléphonique pour l’Enfance en Danger (SNATED).
 115 Si vous vivez des violences conjugales et que vous souhaitez fuir, vous pouvez appeler le 115 (hébergement d’urgence) et expliquer les violences que vous vivez.
 La Plateforme de signalement en ligne des violences sexuelles et sexistes (24h/24 et 7j/7): Anonyme et gratuit, il permet d’avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches, et d’être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte. Vous pourrez y échanger avec un policier spécifiquement formé à la prise en charge des victimes de violences sexuelles et sexistes (dont violences conjugales normalement) : www.signalement-violences-sexuelles-sexistes.gouv.fr
 Le 3919 « Femmes Violences Information » : numéro d’écoute et d’orientation anonyme et gratuit, accessible du lundi au samedi de 9h à 19h pour les victimes et/ou témoins de violences conjugales. POUR UNE ÉCOUTE, UN ACCOMPAGNEMENT ET UNE ORIENTATION
 Viols femmes Information (CFCV): numéro d’écoute anonyme et gratuit accessible au 0800 05 95 95 du lundi au vendredi de 10h à 19h.
Dispositif violences conjugales – signalement en pharmacie Un nouveau dispositif s’adressant aux victimes de violences conjugales a été mis en place pendant cette période de confinement. Les victimes peuvent prétexter aller faire une course pour se rendre à la pharmacie et déclarer les violences qu’elles subissent auprès des pharmacien.ne.s. Les forces de police et de gendarmerie ont reçu consigne d’intervenir en urgence pour les appels provenant des pharmacies. Ce dispositif vise à permettre : – une alerte discrète vis-à-vis de la personne violente ; – une prise en charge rapide des victimes ; – le dépôt de plainte, le début de l’enquête judiciaire et la recherche de solutions de mise à l’abri des victimes malgré le confinement. Une signalétique est en train d’être mise au point. Tous les pharmacien.ne.s pourront l’apposer sur la porte de leur officine pour prévenir de l’existence de ce dispositif.