La vigne continue de pousser, il faut la traiter !

La campagne de traitement phytosanitaire, qui vise à protéger la future récolte contre les maladies cryptogamiques (Mildiou, Oidium), a débuté depuis quelques jours dans le contexte difficile de confinement que nous connaissons.

Cette campagne est également marquée par la mise en application de la nouvelle réglementation relative à la protection des riverains qui prévoit le respect de distances de sécurité entre les parcelles traitées et les propriétés desdits riverains. Ces distances varient entre 0 et 20m en fonction du type de produits et de matériels utilisés.

L’ensemble des organisations professionnelles agricoles et viticoles se sont engagées pour que ces nouvelles règles soient respectées, et préconisent que les viticulteurs proposent systématiquement aux riverains de leurs vignes de les prévenir plusieurs heures avant les traitements par tout moyen électronique (e- mail, sms). Dans le cadre de la Charte départementale du bien vivre ensemble, en cours de concertation publique, nous avons également souhaité que les maires puissent en cas de problème de voisinage, organiser une conciliation avec un responsable local des organisations professionnelle (ODG / chambre d’agriculture) le viticulteur et le ou les riverains concernés.