Saint Sulpice contre le plastique à usage unique

La commune de Saint Sulpice de Faleyrens a décidé de lutter contre les plastiques à usage unique, de ne plus utiliser de vaisselle jetable ou de bouteilles d’eau en plastique et de poursuivre la démarche « Zéro déchet » qu’elle a commencée.

En 2018, votre Commune s’est engagée dans une démarche ZERO PHYTO sur l’ensemble des espaces publics, qui s’est traduite par un plan de désherbage et de gestion différenciée, l’acquisition de végétaux et matériel adaptés, la formation des agents municipaux…

Le 18 septembre 2019, le Conseil Municipal a franchi une nouvelle étape dans son engagement en faveur du développement durable en délibérant pour le ZERO PLASTIQUE à usage unique.

Cette politique du ZERO WASTE va se décliner en plusieurs axes.

  • Interdire l’utilisation du plastique à usage unique dans toutes les activités communales (gobelets, bâtonnets de ballons gonflables, emballages de fast-food, pailles, pic à steak touillettes en plastique, les mélangeurs de cocktails, assiettes et couverts) ;
  • Renforcer la vigilance auprès des acteurs du territoire sur le respect des obligations qui pèsent sur eux concernant le plastique. Il s’agira également d’inciter les acteurs qui occupent l’espace public (associations, marchés, commerces, manifestations etc.) à adopter ce comportement.

La commune s’est également engagée à :

  • Élargir l’interdiction de la mise à disposition de bouteilles d’eau plastiques dans les cantines scolaires au 01/01/2020 à toutes les activités et événements communaux: réunion interne, conseils municipaux, manifestations, équipements sportifs/culturels etc.

D’une manière générale, les contenants jetables à usage unique n’étant pas une solution pérenne, même biosourcés ou biodégradables, l’usage unique sera interdit. Le réutilisable sera alors privilégié à chaque occasion.

  • De mettre en conformité la cantine scolaire plus rapidement que la programmation fixée par la loi, soit au 1er janvier 2022.

Cette démarche vous sera présentée au cours des prochains mois à travers diverses actions de communication, et particulièrement, de sensibilisation des écoliers.