Alerte Pollution en Gironde

Pollution atmosphérique

—————-

Procédure d’ALERTE

 

Au regard des informations transmises par ATMO Nouvelle Aquitaine concernant la pollution atmosphérique à l’Ozone (O3), le préfet a décidé le 21 juin 2017 de déclencher la procédure d’alerte du dispositif de gestion des épisodes de pollution.

 

Cette procédure est active sur l’ensemble du département de la GIRONDE jusqu’à la fin de l’épisode.

 

Tendance/évolution prévue : Avec l’arrivée cette semaine d’un fort ensoleillement et de températures élevées, un épisode de pollution à l’Ozone est en cours sur le département de la Gironde. Le seuil d’information et de recommandations pour l’ozone a été dépassé dans la journée du 20 juin, le 21 et le 22 juin 2017.

 

Le préfet diffuse ainsi des recommandations sanitaires pour l’ensemble de la population et des recommandations de réduction des émissions par secteur d’activité. Ces recommandations sont disponibles dans leur intégralité sur le site : http://www.atmo-nouvelleaquitaine.org

 

Par ailleurs, par arrêté du 21 juin 2017 le préfet a décidé de réglementer la réduction des émissions reprises ci-après.

 

1) Les recommandations sanitaires :

La pollution atmosphérique peut être à l’origine de la survenue de symptômes respiratoires (toux, essoufflement, majoration des crises d’asthme, etc.), d’irritations des yeux et de la gorge, mais peut aussi avoir des effets sur le système cardio-vasculaire.

 

Populations vulnérables

Femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardio-vasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.

Populations sensibles :

Personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d’affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).

Limitez les sorties durant l’après-midi.

Limitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles peu intenses à l’intérieur peuvent être maintenues.

En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (par exemple: essoufflement, sifflements, palpitations) :

– prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ;

– privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;

– prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant.

Population générale Réduisez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions) en plein air ; celles à l’intérieur peuvent être maintenues.

En cas de symptômes ou d’inquiétude , prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin.

 

 

 

Vous trouverez des informations sur la qualité de l’air dans la région sur le site internet de l’association agréée de surveillance de la qualité de l’air ATMO Nouvelle Aquitaine.

Vous trouverez plus de précisions sur les messages sanitaires sur les sites internet :

 

 

2) LES Mesures contraignantes de réduction des émissions :

 

Par arrêté du 21 juin 2017 le préfet a décidé de mettre en œuvre les mesures suivantes :

 

  • Abaissement temporaire de 20 km/h des vitesses maximales autorisées :

 

– sur toutes les sections où la vitesse est habituellement égale ou supérieure à 70 km/h sur l’ensemble de la rocade bordelaise ;

– sur les axes A62, A63, A10 et RN89.

 

•    Secteur industriel

 

Report jusqu’à la fin de l’épisode de pollution de certaines opérations émettrices de COV : travaux de maintenance, dégazage d’une installation, chargement ou déchargement de produits émettant des composants organiques volatils en l’absence de dispositif de récupération des vapeurs, etc…

Pour en savoir plus : consultez le site internet.