Des fleurs sauvages au bord de nos routes

En limitant l’usage des pesticides, en privilégiant l’emploi d’engrais organiques, en taillant un peu plus haut les pelouses et les fossés, la commune de Saint Sulpice de Faleyrens pratique une gestion raisonnée de vos espaces publics.

Aussi, ne vous étonnez pas de trouver de-ci de-là quelques herbes sauvages pousser à l’ombre d’un mur ou d’un trottoir ! Le fait de ne pas désherber systématiquement à permis à certaines plantes sauvages de pousser et d’embellir nos bordures de manière naturelle.

L’onagre, appelée aussi « belle de nuit »  fait partie de ces merveilleuses plantes parfumées qui s’ouvrent le soir et se ferment au matin. Ces fleurs jaunes ornent le bord de nos routes et permettent à de nombreux insectes de s’y nicher. Si nous avions désherbé nos bordures de routes, ces fleurs n’auraient pu pousser et notre biodiversité en aurait pâti.

onagres1

 

onagres2

 

La commune de Saint Sulpice, sous la responsabilité de Valérie Guillot, adjointe en charge des espaces verts, s’emploie à expérimenter la gestion raisonnée des 1817 hectares de notre commune dont une grande partie d’espaces naturels.

gestion raisonnee

 

Capture moins herbe tondue