VIGILANCE hippopotame en liberté

C’est sur les bords vaseux de la rivière Dordogne qu’un hippopotame de plus de 2 tonnes a été aperçu  mardi 31 mars par un pêcheur depuis son embarcation, près du lieu dit « Belle-Rive »sur la commune de Saint Sulpice de Faleyrens (Gironde – 33). Le pachiderme s’est échappé d’un cirque stationnant à proximité. Les forces de l’ordre demandent la plus grande vigilance aux riverains de la Dordogne et les pêcheurs, qui connaissent bien les alentours ont été mobilisés pour retrouver l’animal en fuite. [dépêche APF- 01/04/2015]

j

La section de recherche de la gendarmerie en train de scruter les berges à la recherche de l’hippopotame enfui.

 

Il était environ 15h00 au Grand Cirque Européen lorsque l’animal a profité d’un instant d’inattention de son soigneur et s’est échappé pour prendre un bain probablement bien mérité dans les eaux de la Dordogne. La Grand Cirque Européen, actuellement en tournée dans la région était stationné sur la commune voisine de Branne (33) à ce moment précis.

Dès que le soigneur a découvert la fugue de l’animal, le cirque a aussitôt prévenu les gendarmes locaux qui ont mobilisé les forces départementales de secours et de sécurité pour retrouver l’hippopotame échappé. Ce dernier a été photographié par un pêcheur quelques instants plus tard  en train de profiter d’un bain dans les eaux de la Dordogne.
233C’est sur la commune de Saint Sulpice de Faleyrens que l’hippopotame échappé d’un cirque a été photographié par un pêcheur [photo DR].

L’hippopotame « Cléo » (c’est son nom de scène au cirque), même s’il est né en captivité reste un animal dangereux et imprévisible. C’est la raison pour laquelle les forces de police et de gendarmerie mettent tout en oeuvre pour le retrouver rapidement.

Il est relativement fréquent que ces animaux s’échappent de leur captivité comme ce fut le cas en 2004 où un hippopotame avait fuit un cirque à Hinda en plongeant dans la rivière locale, la Vesgre et en janvier 2010, c’est Nikica, une hippopotame détenue dans un zoo du Montenegro qui avait profité d’une inondation pour filer …

La section de recherche fluviale de la gendarmerie de la Gironde effectue actuellement des sondages précis sur les bords de la Dordogne à Saint-Sulpice-de-Faleyrens. Un hélicoptère est également en soutien pour retrouver Cléo qui devrait, si tout se passe comme prévu, réintégrer le cirque mercredi 1er avril 2015.

g

Les pêcheurs de la commune sont également vigilants et participent aux recherches, faisant bien attention de ne pas confondre cet hippopotame avec un gros poisson.

Les hippopotames sont des animaux massifs, amphibies et pouvant peser jusqu’à trois tonnes.

tonga_aldo2_07